Après avoir failli mourir du Covid, il retourne demander pardon aux médecins qui l'ont sauvé : "Je regrette profondément de ne pas m'être fait vacciner"

C'est l'histoire d'un Américain qui a lutté pendant 28 jours contre le Covid-19. Une fois guéri, il s'est rendu compte que tout cela aurait pu être évité.

Après avoir failli mourir du Covid, il retourne demander pardon aux médecins qui l'ont sauvé : "Je regrette profondément de ne pas m'être fait vacciner"
©Ennio Cameriere

Un Américain de 54 ans, Richard Soliz, a contracté le Covid-19 en août dernier. Comme beaucoup d'autres malades, il a d'abord pensé à un "gros rhume". Mais rapidement, son état s'est empiré - mal de tête sévère, difficultés à respirer, caillots sanguins dans les poumons,... - à tel point qu'il a dû être hospitalisé dans un hôpital de Seattle. "Ma vie ne tenait plus qu'à un fil",confie-t-il au Washington Post. Heureusement, il s'en est finalement sorti après avoir lutté pendant 28 jours contre la maladie.

Guéri après avoir échappé à la mort, il se retrouve alors avec un cas de conscience. L'homme a en effet attrapé le coronavirus alors qu'il n'était pas vacciné, ce qu'il dit regretter. Richard Soliz explique au quotidien américain avoir été confus à l'époque par la masse d'informations contradictoires."Vous ne pouviez aller nulle part sans que quelqu'un ait quelque chose à dire à ce sujet".

Aujourd'hui, Richard Soliz avoue ne pas pouvoir s'empêcher de penser continuellement aux personnes qui lui ont sauvé la vie. "Avec le recul, je me sentais mal. Et je savais dans mon cœur, dans mon esprit et ma conscience, que tout aurait pu être évité." Il est ainsi retourné le mois dernier voir les médecins et les infirmiers qui l'ont soigné afin de leur demander pardon. "Je regrette profondément de ne pas m'être fait vacciné", leur a avoué l'homme qui est aujourd'hui complètement immunisé.

Sur le même sujet