L’opposition vénézuélienne renoue avec les scrutins, après l’échec de la stratégie Guaido

Trente-huit partis participeront au vote. La majorité issus de l’opposition.

Les élections municipales – ici la campagne d’une candidate du PSUV (au pouvoir) – et régionales ont lieu dimanche, cette fois avec les principaux partis d’opposition.
Les élections municipales – ici la campagne d’une candidate du PSUV (au pouvoir) – et régionales ont lieu dimanche, cette fois avec les principaux partis d’opposition. ©EFE
Ce dimanche sera une journée électorale importante aussi au Venezuela, où 21 millions d'électeurs doivent désigner le gouverneur et les députés de leurs 23 États fédérés, ainsi que les élus de 335 communes. Un enjeu pas aussi spectaculaire qu'au Chili, mais des scrutins importants : les quatre principaux partis de l'opposition...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet