Fusillade dans un lycée américain: les parents du tireur ont ignoré les signaux d'alarme

Les parents de l'adolescent qui a tué quatre élèves dans un lycée du nord des États-Unis ont délibérément ignoré les signaux indiquant que leur fils représentait une menace pour les autres élèves, a indiqué vendredi le ministère public dans un document judiciaire.

Fusillade dans un lycée américain: les parents du tireur ont ignoré les signaux d'alarme
©AFP

Ethan Crumbley, 15 ans, a tué de sang-froid quatre élèves et en a blessé six autres ainsi qu'un enseignant le 30 novembre dans l'enceinte du lycée d'Oxford, petite ville au nord de Detroit (Michigan). Il a été inculpé pour "acte terroriste" et "assassinats", tandis que ses parents ont été inculpés pour homicides involontaires pour avoir laissé leur fils utiliser une arme à feu qu'ils avaient achetée. Tous trois plaident non coupables.

Les parents ont "délibérément ignoré, le jour de la fusillade, les preuves évidentes indiquant que leur fils représentait un danger pour les autres élèves", a écrit le parquet. Ils étaient "les mieux placés pour empêcher cette tragédie, mais ils ne l'ont pas fait", a-t-il poursuivi. "Au lieu de s'occuper de leur fils et de l'aider, ils lui ont acheté une arme".

Le ministère public répondait ainsi à une demande des parents de réduire le montant la caution. Ce montant a été fixé à 500.000 dollars (environ 440.000 euros) chacun.

Sur le même sujet