Au Quebec, les premiers effets de la "taxe des non-vaccinés" se font déjà sentir : "C'est encourageant !"

Quoi que l'on pense de la mesure, celle-ci semble déjà porter ses fruits.

Au Quebec, les premiers effets de la "taxe des non-vaccinés" se font déjà sentir : "C'est encourageant !"
©ABACAPRESS

Le nombre de première dose administrées a connu un pic au Québec. Cette augmentation survient à peine une journée après l'annonce des autorités québécoises, qui ont décidé de pénaliser financièrement les non-vaccinés. Cette "taxe" ne s'appliquera pas aux personnes qui bénéficient d'une exemption médicale et les détails ne sont pas encore connus. Le montant serait toutefois "significatif", selon les autorités. Quoi qu'il en soit, l'effet d'annonce a déjà réussi à convaincre de nombreuses personnes.

Sur Twitter, le ministre de la Santé du Québec a jugé la situation encourageante. "Les prises de rendez-vous pour la 1ère dose continuent d'augmenter. Environ 5.000 rendez-vous ont été pris le 10 janvier et 7.000 hier, notre record depuis plusieurs jours. Les rendez-vous ont été pris dans toutes les tranches d'âges", a écrit Christian Dubé, ajoutant que 107.000 doses avaient été administrées le 11 janvier. "C'est encourageant", a-t-il ajouté, visiblement satisfait de l'effet produit par la "taxe".