Un doctorant reçoit 90.000 euros de la part d'Apple pour avoir repéré plusieurs bugs

Déjà lorsqu'il était étudiant, Ryan Pikren s'était fait remarquer en dénichant des bugs.

J.F.
Un doctorant reçoit 90.000 euros de la part d'Apple pour avoir repéré plusieurs bugs
©shutterstock

Ryan Pikren, un doctorant en cybersécurité du Georgia Institute of Technology (Etats-Unis), a récemment gagné 100.500 dollars, soit un peu moins de 90.000 euros, en dénichant un bug. Comme il l'explique longuement sur son site internet, le jeune homme a débusqué d'importantes failles de sécurité dans les produits Apple.

"J'ai soumis mes conclusions à Apple à la mi-juillet 2021", écrit-il. "Ils ont corrigé tous les problèmes début 2022 et m'ont récompensé de 100.500 dollars à titre de prime."

L'expert en sécurité n'en est pas à son coup d'essai. Il fait en effet régulièrement parler de lui dans la presse spécialisée. En 2020, il avait déjà pointé plusieurs bugs chez Apple. Là encore, la marque à la pomme lui avait versé une prime de 75.000 dollars, soit un peu plus de 66.000 euros.

Lorsqu'il était encore étudiant, Ryan Pickren s'était fait connaître en 2016 pour être devenu "le principal bénéficiaire du programme de chasseur de bugs de la compagnie aérienne United Airlines". Le jeune homme avait trouvé tellement de failles qu'il avait collecté l'équivalent de 300.000 dollars en miles gratuits sur cette compagnie.

Encore plus tôt, en 2014, il avait eu quelques problèmes avec la justice pour avoir piraté l'ordinateur de son université. Aujourd'hui, il semble avoir trouvé une manière bien plus lucrative d'exercer ses talents. Parallèlement à son doctorat, il a fondé une entreprise spécialisée dans la cybersécurité.