Le "Coach Joe" et ses prières renvoyés devant la Cour suprême américaine

États-Unis Joseph Kennedy a été renvoyé d’une école pour avoir prié avec ses élèves à la fin des matchs.

Le "Coach Joe" et ses prières renvoyés devant la Cour suprême américaine
©AFP
Maxence Dozin, correspondant à New York
La Cour suprême des États-Unis, plus haute juridiction nationale dominée par des juges conservateurs généralement défenseurs de positions favorisant le religieux, se penche aussi depuis la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité