Une guerre idéologique de plus en plus extrême coupe l’Amérique en deux

Démocrates et Républicains se déchirent sur les questions de race et de sexualité. L’enseignement en paie le prix.

Maxence Dozin, correspondant à New York
Une guerre idéologique de plus en plus extrême coupe l’Amérique en deux
Politiciens désireux de "remettre les pendules à l’heure", parents affolés de voir leur progéniture exposée aux affres de la pensée "progressiste", comités de lecture d’écoles publiques bannissant des livres par dizaines ; il se joue aux États-Unis une guerre silencieuse, menée par deux factions irréconciliables et axée sur deux problématiques...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité