Les Etats-Unis appellent la Chine à ne pas se placer "du mauvais côté de l'Histoire" après son rapprochement avec la Russie

Les Etats-Unis ont appelé mercredi la Chine à cesser de soutenir l'invasion russe de l'Ukraine pour éviter de se placer "du mauvais côté de l'Histoire", après un échange téléphonique entre Xi Jinping et Vladimir Poutine.

AFP
Les Etats-Unis appellent la Chine à ne pas se placer "du mauvais côté de l'Histoire" après son rapprochement avec la Russie
©AP

"Nous sommes préoccupés par l'alignement de la Chine avec la Russie", a déclaré un porte-parole de la diplomatie américaine en réaction à cet appel entre les deux présidents au cours duquel Pékin a assuré Moscou de son soutien en matière de "souveraineté" et de "sécurité".

"Plus de trois mois après l'invasion brutale (de l'Ukraine, ndlr) par la Russie, la Chine est toujours au côté de la Russie. Elle continue de propager la propagande russe à travers le monde. Elle continue de protéger la Russie au sein des organisations internationales, se dérobant à ses responsabilités en tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU. Et elle nie toujours l'existence des atrocités perpétrées par la Russie en Ukraine, suggérant au contraire qu'elles ont été mises en scène", a estimé ce responsable.

"Les pays qui choisissent le camp de Vladimir Poutine se placeront inévitablement du mauvais côté de l'Histoire. Le moment est venu pour les dirigeants du monde de dénoncer clairement l'agression flagrante du président Poutine, et de soutenir les Ukrainiens", a-t-il ajouté, mettant de nouveau en garde la Chine contre toute "aide militaire" à la Russie ou contre tout "soutien systématique pour échapper aux sanctions" de l'Occident.