Pub choc de la filiale américaine de la FN Herstal: Elio Di Rupo demande de faire retirer la vidéo

Postée le jour où un nouveau massacre se produit aux États-Unis, la vidéo est accueillie avec circonspection. La direction belge de l'entreprise a demandé à sa filiale américaine de retirer le spot publicitaire.

GDS
Pub choc de la filiale américaine de la FN Herstal: Elio Di Rupo demande de faire retirer la vidéo
©FN US

Pour célébrer la Journée de l’Indépendance, la fête nationale américaine, la filiale US de la FN Herstal a posté une vidéo publicitaire particulièrement frappante. Elle met en scène plusieurs symboles de la nation américaine qui viennent exploser des feux d’artifices.

Trois personnages déguisés représentant respectivement la Statue de la Liberté, le Condor et l’Oncle Sam débarquent en 4x4 au milieu du désert, sortent des fusils-mitrailleurs de précision (FN Scar) et tirent joyeusement sur une rangée de feux d’artifices.

Ce spot publicitaire posté le jour où une nouvelle fusillade a fait au moins six morts et 36 blessés lors d'un défilé près de Chicago a été mal accueillie. Sur Twitter, plusieurs internautes ont dénoncé le mauvais goût de la capsule.

"Pour le 4 juillet, la filiale US de la FN Herstal, entreprise d'armement qui appartient à 100% à la Wallonie propose une communication encore plus délirante que d'habitude. Il faut le voir pour le croire" , a par exemple dénoncé François Graas, coordinateur de campagne chez Amnesty International Belgique. "Mais comment le gouvernement wallon, actionnaire unique, tolère-t-il ces idioties?"

"Suite à la publication de cette vidéo par le compte officiel de la filiale américaine de la FN Herstal, j'interrogerai le ministre Borsus sur les nécessaires balises à imposer à une entreprise détenue à 100% par la région" , a déclamé le député wallon Olivier Biérin (Ecolo).

La FN belge et Elio Di Rupo exigent le retrait de la vidéo

La direction belge de l'entreprise a demandé à sa filiale américaine de retirer le spot publicitaire. Lorsqu'il a pris connaissance de la vidéo, le patron de la FN Herstal Julien Compère a "immédiatement donné l'ordre de la retirer", explique-t-il à nos confrères de Sudinfo.

Le ministre-président wallon Elio Di Rupo (PS) a formellement demandé à la FN de faire retirer cette vidéo. "C'est une vision totalement inadmissible", déplore le socialiste.

Pour Willy Borsus (MR), cette publicité est totalement "inopportune", même s'il précise que cette production est à voir "dans le contexte américain". Le ministre wallon de l'Economie confirme que la FN a demandé à sa filiale américaine de retirer la vidéo.

Mardi en fin d'après-midi, la vidéo a été retirée.