Suprémaciste blanc, soutien de Donald Trump, fils de politique: qui est Robert Crimo, l'auteur présumé de l'attentat de Chicago ?

Au moins six personnes ont été tuées et 26 blessées dans une fusillade à Highland Park, près de Chicago (Illinois, Etats-Unis) lors d'un défilé pour la fête de l'indépendance américaine. La police a interpellé un suspect. De qui s'agit-il ?

Suprémaciste blanc, soutien de Donald Trump, fils de politique: qui est Robert Crimo, l'auteur présumé de l'attentat de Chicago ?
©AFP

Le dernier bilan fait état d'au moins six morts et 26 blessés. Après avoir semé la terreur avec un fusil depuis le toit d'un commerce, l'individu a pris la fuite. Depuis, les policiers lancés à sa recherche ont mis la main sur un jeune homme. Il est suspecté d'être l'auteur du drame.

Le suspect est Robert (dit "Bobby") Crimo, âgé de 22 ans et "originaire de la région". La photo divulguée par la police montre un jeune homme au teint blafard, le corps parsemé de tatouages. Lorsqu'il courait toujours, la police avait appelé à la plus grande vigilance.

Un clip avant-coureur ?

Le jeune homme se présente sur les réseaux sociaux comme un chanteur, auteur-compositeur, acteur, réalisateur de Chicago et rappeur. Il utilise "Awake" comme nom d'artiste.

Une vidéo intitulée "Are you Awake" de Robert Crimo - publiée, supprimée et republiée depuis l'attentat de Chicago - comprend un dessin d'un homme en tenue de combat qui tire sur des passants. Sur ces images, on entend le suspect dire qu'il "doit le faire", que c'est "sa destinée".

Selon la RTBF, un autre vidéoclip pour une chanson intitulée "On My Mind" montre Crimo dans une salle de classe remplie de bureaux, de casiers et de tableaux noirs. La vidéo se termine avec des images de Crimo qui saisit son sac à dos et la musique qui se coupe brusquement. Robert Crimo réapparaît ensuite à l'écran équipé d'un gilet tactique, laissant tomber des balles sur le sol de la salle de classe.

Un défilé du Patriot Front

Sur son profil Facebook, des images le montraient avec un casque sur lequel il avait installé une caméra de type GoPro. La police pense qu'il portait peut-être cette tenue au moment des faits.

D'autres images publiées sur internet le montrent à un défilé du Patriot Front, une organisation suprémaciste blanche. En 2020, Crimo a été photographié en train de participer à un rassemblement de Donald Trump alors qu'il était déguisé en "Où est Charlie?". Une autre photo a émergé montrant le suspect enveloppé dans un drapeau de Donald Trump. Les comptes Facebook et Twitter soupçonnés d'appartenir à Crimo ont été supprimés dès qu'il a été suspecté d'être l'auteur de cet attentat. Ses vidéos et musiques étaient présentes sur de grands sites et plateformes de streaming

La famille de Robert Crimo est elle aussi connue. Robert Crimo Jr, son papa, a été candidat à la mairie de la ville en 2019. Il a perdu face à un candidat qui faisait campagne sur le contrôle des armes à feu, note le Mail Online. Le jour de la fusillade dans l'école d'Uvalde en mai 2022, le père de Crimo avait liké un tweet disant : "Protégez le deuxième amendement comme si votre vie en dépendait".