L'ex-président mexicain Luis Echeverría Álvarez est décédé à l'âge de 100 ans

L'ex-président mexicain Luis Echeverría Álvarez est décédé à l'âge de 100 ans, ont annoncé samedi (heure locale) les médias mexicains.

DPA
L'ex-président mexicain Luis Echeverría Álvarez est décédé à l'âge de 100 ans
©AP

Selon ceux-ci, Luis Echeverría Álvarez est décédé à son domicile dans la ville de Cuernavaca. Les causes de sa mort n'ont pas été révélées. L'homme politique avait dirigé le Mexique de 1970 à 1976.

Il a été le premier ex-président de son pays à être inculpé, en lien avec la violente répression d'un mouvement de protestation étudiant organisé le 2 octobre 1968. Plus de 300 personnes avaient alors été tuées, d'après un décompte d'organisations luttant pour les droits humains. Le jour des incidents, qui coïncidait avec la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Mexico, Luis Echeverría Álvarez occupait la fonction de ministre de l'Intérieur. L'ex-président avait dû répondre de tuerie de masse devant les autorités judiciaires, après avoir été assigné à résidence. Il a finalement été acquitté.

L'homme politique avait également été inquiété pour la répression de manifestations étudiantes en 1971, ayant coûté la vie à 12 personnes. Ce cas a été repris dans le film "Roma", primé aux Oscars en 2018.

Luis Echeverría Álvarez appartenait au Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), qui a dirigé le pays de façon autoritaire entre 1929 et 2000. Il se considérait comme le représentant des préoccupations du tiers-monde et son orientation économique a conduit le pays à une crise de la dette. Il a également mené la "guerre sale" contre de prétendus extrémistes et a pratiquement interdit toute la musique rock au Mexique. Il s'était retiré de la vie publique quelques années avant sa mort.

Andrés Manuel López Obrador, l'actuel président mexicain, a exprimé ses condoléances aux proches de l'homme politique via Twitter.