Insurrection à Washington: un juge refuse de retarder le procès de Steve Bannon, proche de Trump

Un juge a refusé lundi de retarder le début du procès de Steve Bannon, proche allié de Donald Trump inculpé pour "entrave aux prérogatives d'enquête du Congrès", malgré sa récente offre de coopération avec la commission enquêtant sur l'ancien président.

AFP
Insurrection à Washington: un juge refuse de retarder le procès de Steve Bannon, proche de Trump
©AP

"Je ne vois aucune raison de retarder cette affaire davantage", a déclaré le juge Carl Nichols, selon plusieurs médias américains.

Steve Bannon, ancien conseiller de Donald Trump, est poursuivi pour avoir refusé durant des mois de coopérer avec un groupe d'élus cherchant à faire la lumière sur la responsabilité de Donald Trump dans l'assaut du Capitole, le 6 janvier 2021.

L'homme de 68 ans avait été inculpé en novembre 2021 et la date du début de son procès avait alors été fixée au 18 juillet.

Ses avocats cherchaient à retarder le début des audiences au mois d'octobre, afin qu'elles n'aient pas lieu en même temps que les auditions publiques de cette commission parlementaire, ce que le juge a refusé.

Ce week-end, Steve Bannon a finalement fait volte-face, acceptant de coopérer avec l'enquête, ce que le procureur a perçu comme un "revirement de dernière minute afin d'éviter" son procès.

Sur le même sujet