Deux morts dans le plus vaste incendie de l'année en Californie

Le plus vaste incendie de l'année en Californie, qui a forcé des milliers de personnes à évacuer leurs domiciles et a déjà dévasté des milliers d'hectares, a fait deux morts, selon les autorités.

AFP
Deux morts dans le plus vaste incendie de l'année en Californie
©AFP

L'incendie, baptisé "McKinney", a détruit depuis vendredi près de 22.500 hectares de la forêt nationale de Klamath et n'est pas maîtrisé, selon l'agence de lutte contre les incendies CalFire.

Il s'agit du feu de forêt le plus important depuis le début de l'année en Californie, qui est régulièrement frappée par des incendies dont la force et la fréquence sont exacerbées par le réchauffement climatique.

Mais ce brasier reste bien plus petit que le "Dixie Fire", qui avait dévasté plus de 400.000 hectares l'an dernier.

Dimanche matin, les corps de deux personnes décédées ont été découverts dans un véhicule calciné, a annoncé le bureau du shérif du comté de Siskiyou lundi.

Les pompiers pensent qu'elles ont été rattrapées par le feu, qui se déplace très vite, alors qu'elles tentaient de fuir, a précisé le shérif Jeremiah LaRue à la chaîne de télévision ABC.

La propagation du feu a été accélérée par une vague de chaleur, de forts vents et des orages.

Plus de 2.000 résidents se sont vu notifier des ordres d'évacuation dans cette zone du nord de la Californie, voisine de l'Oregon, d'après le bureau des services d'urgence du gouverneur.

Soixante randonneurs ont aussi dû être évacués ce week-end alors qu'ils parcouraient le Pacific Crest Trail, un sentier très populaire qui remonte la côte Ouest des Etats-Unis, ont déclaré les autorités du comté de Jackson, dans l'Oregon.

Une centaine de bâtiments ont été détruits, dont des maisons et une épicerie, a indiqué une porte-parole du shérif du comté de Siskiyou à des médias américains.

Le feu "devrait s'étendre dans toutes les directions" et des orages ainsi que des vents violents pourraient frapper la zone, ont prévenu les autorités.

Près de 850 pompiers intervenaient lundi pour éteindre le feu, selon le Groupe de coordination nationale des feux de forêts.

Sur le même sujet