Malgré une accalmie, le plus grand incendie de l'année en Californie toujours menaçant

Des précipitations et de meilleures conditions météo ont apporté mardi un peu de répit aux combattants du feu dans le nord de la Californie, où le plus vaste incendie de l'année, qui a fait deux victimes, restait toutefois toujours hors de contrôle.

AFP
Malgré une accalmie, le plus grand incendie de l'année en Californie toujours menaçant
©AP

Le feu, baptisé "McKinney", fait rage depuis vendredi. Il s'étend sur 22.500 hectares, et menace notamment la petite ville d'Yreka.

Grâce à des températures moins élevées et des précipitations éparses, "aucun agrandissement du périmètre du feu n'a été observé", ont écrit les autorités en fin de journée lundi.

Mais l'optimisme restait prudent, alors qu'une alerte des services météorologiques en raison de la menace de foudre restait active. Après une accalmie jusqu'en début d'après-midi mardi, de nouveaux orages sont attendus, ont-ils déclaré.

"La végétation dans la zone est extrêmement sèche et la menace continue d'orages, et des vents forts et imprévisibles allant avec, pourrait provoquer une recrudescence du feu", a prévenu l'agence de lutte contre les incendies de Californie.

Des bulldozers ont été positionnés afin de protéger les bâtiments près de la ville d'Yreka (8.000 habitants).

Dimanche matin, les corps de deux personnes décédées ont été découverts dans un véhicule calciné, plus au nord, selon le bureau du shérif du comté de Siskiyou, où un état d'urgence a été déclaré.

Des ordres d'évacuation ont été émis dans cette zone de la Californie, voisine de l'Oregon.

La saison des incendies en Californie, Etat dans une situation de sécheresse persistante, devrait durer plusieurs mois. La fréquence et la force de ces feux sont exacerbées par le réchauffement climatique.