"Risque de tensions et de violences politiques": le Brésil se dirige vers un second tour absolument imprévisible

Lula, le candidat de gauche, vire en tête, mais le président sortant signe un meilleur score qu’attendu. La droite a aussi déjà imposé ses candidats au Parlement. Le second tour, le 30 octobre, s’annonce indécis. La campagne pourrait être d’une rare violence, au moins verbale.

Morgann Jezequel, correspondante à Rio de Janeiro
Les journaux nationaux rendent compte des résultats de l'élection législative et présidentielle, un jour après le vote général au Brésil
©AFP