"Il a peur de moi": Lula s'en prend à Neymar, qui a affiché son soutien à Bolsonaro pour la présidentielle brésilienne

Lula, candidat à la présidentielle brésilienne, a taclé le célèbre footballeur Neymar.

Au Brésil, l'élection présidentielle se joue sur tous les fronts. Alors que plusieurs célébrités du pays ont déjà affiché leur soutien au candidat de gauche Luiz Inácio Lula da Silva, dit "Lula", le footballeur Neymar a lui préféré se ranger derrière le candidat de droite conservatrice Jair Bolsonaro.

Pour certains observateurs, ce rapprochement serait justifié par des raisons fiscales. Une connivence également dénoncée par Lula, qui estime que si l'attaquant du PSG vote Bolsonaro, c'est uniquement pour obtenir une "réduction" de sa dette auprès du fisc brésilien. "Neymar a le droit de choisir qui il veut comme président. Mais je pense qu'il a peur que si je remporte l'élection, je saurai ce que Bolsonaro lui a pardonné (au sujet) de sa dette d'impôt sur le revenu. Je pense que c'est pour cela qu'il a peur de moi", a déclaré le candidat du parti travailliste dans une interview accordée à la chaîne YouTube Flow Podcast.

"Il est évident que Bolsonaro a passé un accord avec le père de Neymar. Maintenant, il a des problèmes fiscaux en Espagne", a ajouté Lula.

Pour rappel, Lula a remporté le premier tour de l'élection le 2 octobre avec 48% des voix, soit cinq points d'avance sur le président d'extrême droite Jair Bolsonaro. Le second tour se tiendra le 30 octobre.