La seleçao au centre, malgré elle, du match politique au Brésil

En marge de la Coupe du monde, la gauche tente de récupérer l’image de la sélection nationale qui a longtemps été accaparée par la droite bolsonariste.

<p>Photo du bureau de presse du président élu du Brésil Luiz Inacio Lula da Silva (d) le montrant avec son épouse Rosangela da Silva devant un écran diffusant le match de l'équipe nationale contre la Serbie au Mondial-2022, à Sao Paulo, le 24 novembre 2022</p>
Le président élu du Brésil Luiz Inacio Lula da Silva avec son épouse Rosangela devant un écran diffusant le match de l'équipe nationale contre la Serbie au Mondial 2022, à Sao Paulo, le 24 novembre 2022. ©Brazilian Transition Government Press Office/AFP
La droite du président Jair Bolsonaro s’est longtemps drapée dans le maillot “auriverde” de l’équipe nationale de football, véritable symbole du Brésil qui gagne et qui plane sur le monde, même si la Coupe...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité