Washington et Moscou échangent des prisonniers, dont la basketteuse Brittney Griner

Les Etats-Unis et la Russie ont procédé jeudi à un échange de prisonniers comprenant la star américaine du basket Brittney Griner et le marchand d'armes russe Viktor Bout.

FILE - WNBA star and two-time Olympic gold medalist Brittney Griner is escorted from a courtroom after a hearing in Khimki just outside Moscow, on Aug. 4, 2022. Russia has freed WNBA star Brittney Griner on Thursday in a dramatic high-level prisoner exchange, with the U.S. releasing notorious Russian arms dealer Viktor Bout. (AP Photo/Alexander Zemlianichenko, File)
La Russie aurait libéré la star de la WNBA Brittney Griner jeudi dans le cadre d'un spectaculaire échange de prisonniers de haut niveau, tandis que les États-Unis auraient libéré le célèbre marchand d'armes russe Viktor Bout. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

"Le 8 décembre 2022, à l'aéroport d'Abou Dhabi, la procédure d'échange du citoyen russe Viktor Bout contre la citoyenne américaine Brittney Griner, qui purgeaient respectivement des peines dans des établissements pénitentiaires aux Etats-Unis et en Russie, a été accomplie avec succès", a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères sur Telegram. Viktor Bout, célèbre marchand d'armes russe, était détenu aux Etats-Unis depuis plus de 10 ans.

Le président américain Joe Biden a annoncé de son côté que Brittney Griner, détenue en Russie depuis février, était à présent "en sécurité" et "en route" vers les Etats-Unis."Il y a quelques instants, j'ai parlé avec Brittney Griner. Elle est en sécurité. Elle est à bord d'un avion. Elle est en route vers les Etats-Unis", a tweeté le président américain.

L'aide des Emirats arabes unis

Joe Biden a également indiqué quelques instants plus tard que les Emirats arabes unis avaient participé à la procédure d'échange de prisonniers "Je veux aussi remercier les Emirats arabes unis pour nous avoir aidés à faciliter la libération de Brittney. C'est là où elle a atterri", a déclaré Joe Biden lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

Liberté pour la basketteuse Brittney Griner !