”Je sentais de la poussière dans mes yeux et dans ma gorge” : une New yorkaise témoigne de la gêne causée par la pollution

En raison des incendies qui ravagent le Canada, New York et plusieurs grandes villes américaines sont submergées par un épais brouillard orange.

Plus de 100 millions d’Américains sont concernés par une alerte sur la qualité de l’air. Depuis mercredi 7 juin, un épais smog orange s’est répandu sur New York, ainsi que sur une large partie de la côte est américaine.

Cela est dû aux feux qui ravagent le Québec, quelques milliers de kilomètres plus loin. Selon la Société de protection des forêts contre le feu de cette province, 140 incendies sont actuellement actifs. Des villes canadiennes comme Montréal ou Ottawa sont également touchées par ces retombées.

Des images impressionnantes du phénomène ont été partagées sur les réseaux sociaux. Une situation pénible pour les New-yorkais, en proie aux vapeurs toxiques. Une habitante de la Big Apple a témoigné de la situation auprès de la Libre.

”Je sentais de la poussière dans mes yeux et dans ma gorge” malgré le port du masque, ainsi qu’une forte odeur de fumée “comme si j’étais vraiment à côté d’un feu de camp”, décrit-elle. La New yorkaise explique tout de même limiter au maximum son temps à l’extérieur tout comme ses concitoyens “Beaucoup de gens sortent toujours pour faire leurs courses, mais j’ai vu beaucoup moins de personnes dehors. J’ai entendu dire que le parc (Central park ndlr) était vide”.

NEW YORK, NEW YORK - JUNE 08: People wear masks amid hazy conditions due to smoke from the Canadian wildfires on June 08, 2023 in New York City. People in the city and other areas are expected to have another day of bad air Thursday due to smoke from the Canadian wildfires. Air quality advisories continue to be in place for all five boroughs of the city of more than 8 million people.   Michael M. Santiago/Getty Images/AFP (Photo by Michael M. Santiago / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)
Les New-yorkais portent des masques pour se protéger de la pollution engendrée ©2023 Getty Images

Le NY Times a partagé une évolution de la propagation de la fumée sur la ville au fur et à mesure de la journée de mercredi.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...