Les images enregistrées à l'extérieur de la cellule du milliardaire Jeffrey Epstein lors de sa première tentative de suicide en juillet dernier ont été détruites par mégarde, ont indiqué jeudi des procureurs fédéraux américains. Le financier, qui était poursuivi avant son suicide pour avoir exploité sexuellement des jeunes filles mineures, avait été rerouvé mort le 10 août dernier dans une prison fédérale new-yorkaise. Il s'agit d'images qui ont été enregistrées depuis l'extérieur de la cellule dans laquelle Jeffrey Epsein, 66 ans, avait une première fois tenté de se suicider.

Les autorités pénitentiaires n'auraient pas sauvegardé les bonnes images, écrit le New York Times. Le document est également introuvable dans le système de sauvegarde vidéo depuis le mois d'août en raison "d'une erreur technique".

Epstein avait été retrouvé inconscient dans sa cellule après cette première tentative de suicide en juillet 2019. L'homme d'affaires s'est finalement donné la mort un mois plus tard, durant la nuit du 9 au 10 août 2019.

Ce n'est pas la première erreur commise par la prison de New York dans cette affaire. Quelques jours après la mort de Jeffrey Epstein, le ministre américain de la Justice William Barr avait déploré de "graves" dysfonctionnements dans cet établissement pénitentiaire réputé particulièrement sûr.

Le directeur de l'établissement, le Metropolitan Correctional Center, avait été muté et deux gardiens suspendus. Il était en effet apparu que ces derniers n'avaient pas fait les rondes de surveillance qu'ils étaient censés faire dans la nuit du 9 au 10 août.