Le 21 janvier dernier, Kamala Harris est officiellement devenue la première femme à occuper le prestigieux poste de vice-présidente des Etats-Unis.

Ambitieuse et progressiste, la démocrate a bien l'intention de faire évoluer les mentalités. Mais alors qu'elle est investie seulement depuis quelques jours, la politicienne originaire d'Oakland a déjà entraîné, sans le vouloir, l'apparition d'un nouveau terme dans le réputé dictionnaire Merriam-Webster.

Depuis ce jeudi, l'entrée "Second Gentleman" a en effet désormais sa place dans ce dictionnaire américain. Synonyme masculin de "Second Lady", le terme désigne l'époux d'une vice-présidente, et se réfère ici à Doug Emhoff, le mari de Kamala Harris, qui est donc le premier à occuper cette fonction.

"Je ne serai pas le dernier"

Sur Twitter, Emhoff a réagi positivement à l'apparition de ce nouveau terme. "Eh bien, maintenant c'est officiel", a-t-il écrit. "Je serai peut-être le premier, mais je ne serai pas le dernier", a-t-il encore ajouté, en référence à la déclaration de son épouse lorsqu'elle est officiellement devenue vice-présidente.


Douglas Emhoff, 56 ans, devient par ailleurs le premier conjoint de religion juive à la Maison Blanche.