Luis Adrian Duque, le maire de Sucre, avait commencé à marquer les maisons d'infectés au Covid-19, peut-on lire dans un média sud-américain.

Cet acte est considéré par beaucoup comme de la ségrégation. Le Parquet vénézuélien, qui a ouvert une enquête sur les pratiques du maire, a fait "retirer les affiches insolites collées sur les maisons", affiche sur Twitter le procureur Tarek William Saab. 


Sur plusieurs vidéos, on peut apercevoir le maire coller lui même les affiches, "Sur toutes maisons où il y a un patient Covid, voilà! Alerte! La conscience est le meilleur vaccin”.

Depuis l'arrivée du "variant brésilien", le Venezuela subit une deuxième vague. Le Pays a enregistré 165.000 cas dont plus de 20.000 en mars.