À 83 ans, le Texan Kenneth Copeland est l’un des dix télé-évangélistes le plus riches du pays. Récemment, il s'est adressé aux téléspectateurs de sa chaîne "Victory Channel" en priant pour qu'ils "guérissent" du Covid-19. Lors de sa prière, il leur demandait de toucher leurs écrans de télévision pour recevoir cette guérison spirituelle... Entre deux appels aux dons.

Loin d'être le seul, ce mouvement des télé-évangéliste est impossible à ignorer aux Etats-Unis. Mi-mars, c'est le pasteur Jim Bakker qui avait également promis une cure miracle au coronavirus sous forme d'une solution à boire appelée "Silver Solution". Avec son invitée, ils avaient vanté les soi-disant effets de la boisson sur le coronavirus, permettant selon eux de "se débarrasser du virus dans les 12 heures"... Pour seulement 300 dollars. L'Etat du Missouri a d'ailleurs entamé une procédure judiciaire contre Jim Bakker pour avoir fait la promotion de ce faux remède miracle.

Pour rappel, plus de 5.000 personnes sont mortes aux Etats-Unis du fait de l'épidémie de coronavirus, qui a contaminé plus de 215.000 personnes dans le pays, a annoncé ce jeudi l'université Johns Hopkins.