C'est dans la ville de Kenosha où un policier blanc a tiré à sept reprises à bout portant dans le dos de Jacob Blake que Donald Trump se rend. Il va y rendre hommage aux forces de l'ordre...

Questionné sur ce coup de colère du policier en conférence de presse, le républicain a eu des propos pour le moins choquants. Il a comparé les sept tirs du policier du Wisconsin à un golfeur qui manque son tir alors qu'il est tout proche du trou. Dans le jardon du golf, cela s'appelle "s'étouffer".

"Tirer sur le gars, tirer sur le gars dans le dos plusieurs fois, je veux dire, vous n’auriez pas pu faire quelque chose de différent ? Tu n’aurais pas pu le combattre ? Je veux dire, en attendant, il aurait pu chercher une arme et il y a un gros truc là. Mais ils s’étouffent. Comme dans un tournoi de golf, ils manquent un putt d’un mètre, confie-t-il. Vous pourriez être policier pendant 15 ans et tout d’un coup vous êtes confronté, vous avez un quart de seconde pour prendre une décision. Si vous ne prenez pas de décision et que vous vous trompez, vous êtes mort. Les gens s’étouffent dans ces circonstances et ils prennent une mauvaise décision", confie-t-il.  

"Nous devons redonner à nos policiers leur dignité, du respect. Parfois il y a de mauvais policiers", reconnaissait-il encore, "mais d’autres fois ils prennent seulement de mauvaises décisions et ils craquent", a-t-il poursuivi. 

Donald Trump a confirmé qu'il ne rencontrerait pas les parents de Jacob Blake mais a précisé avoir parlé avec le pasteur de la famille. Des propos que le père de Jacob Blake a démenti auprès de CNN.