Le bureau de Donald Trump a annoncé le lancement du site, 45office.com , dans un communiqué diffusé lundi soir, rapporte le média The Hill. Le site permet aux gens d'envoyer des commentaires, de demander une apparition ou une salutation de l'ancien président. Il inclut aussi de brefs résumés du temps passé par M. Trump et son épouse Melania à la Maison Blanche.

Le lancement du site intervient alors que Donald Trump reste suspendu ou banni des principaux médias sociaux, dont Twitter et Facebook, des mesures prises à la suite de l'attaque le 6 janvier sur le Capitole à Washington.

Une foule de supporters de Donald Trump avait déferlé sur le Congrès américain occupé à certifier la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle américaine. L'attaque avait fait cinq morts.

La rhétorique utilisée par Donald Trump sur les réseaux sociaux avait été pointée du doigt comme ayant mis le feu aux poudres. Il répétait incessamment que l'élection lui avait été volée et peu avant l'assaut, il avait dit à ses partisans de marcher sur le Capitole et qu'ils "devaient montrer leur force".

Une procédure de destitution à l'encontre de l'ancien président avait été lancée par la Chambre des représentants une semaine plus tard mais il avait été acquitté par le Sénat en février.

Twitter a fermé le compte de Donald Trump , fréquemment utilisé par l'ancien président. Le réseau social l'a définitivement banni. Facebook, qui détient aussi le réseau Instagram, a de son côté suspendu pour une durée indéterminée les comptes de l'ancien président.

Donald Trump a lancé quelques jours après avoir quitté la Maison Blanche le "bureau de l'ancien président", en Floride, pour gérer ses déclarations et apparitions publiques, ainsi que ses activités.

Un porte-parole de M. Trump a indiqué à la chaîne Fox News que l'ancien président envisageait de créer son propre réseau social.