Le président américain Donald Trump a assuré mardi qu'il était prêt à être testé pour le coronavirus mais souligné qu'il se sentait pour l'heure "très bien" et que son médecin n'en voyait pas l'utilité.

"Je me sens très bien mais ce n'est de toute façon pas événement que de se faire tester", a déclaré M. Trump à l'issue d'une rencontre avec des élus républicains au Congrès.

"C'est quelque chose que je serais prêt à faire mais j'ai parlé au médecin de la Maison Blanche, il dit qu'il n'y avait aucune raison de le faire, pas de symptômes, rien du tout", a-t-il ajouté.

"S'il y en avait (des symptômes), vous seriez les premiers à le savoir. Peut-être même que vous me le diriez", a-t-il encore dit amusé à l'adresse des journalistes présents.

Deux républicains qui ont côtoyé de près le président américain ces derniers jours, et le futur directeur de cabinet de Donald Trump étaient en isolement volontaire lundi après avoir été exposés au virus, mais sans présenter de symptômes.

L'un d'entre eux, l'élu de la Chambre des représentants Matt Gaetz, a annoncé mardi sur Twitter que le résultat de son test au Covid-19 était négatif. Il a néanmoins déclaré qu'il irait jusqu'au bout de sa période de quarantaine, soit jusqu'à jeudi. M. Gaetz avait voyagé à bord de l'avion présidentiel Air Force One lundi, après avoir été exposé au nouveau coronavirus lors d'une conférence à Washington fin février.

Si Donald Trump est resté évasif sur les mesures qu'il envisageait pour soutenir l'économie menacée par l'épidémie, le milliardaire républicain a une nouvelle fois affiché mardi un optimisme qui tranche avec celui des autorités sanitaires du pays qui se montrent très prudentes.

"Cela va disparaître, il faut juste rester calme", a-t-il lancé, se félicitant une nouvelle fois du "très bon travail" réalisé selon lui par l'équipe en charge du dossier, menée par le vice-président Mike Pence.