Les déclarations fiscales de Donald Trump révèlent un imposteur ou un fraudeur

Une enquête du "New York Times" décrit un contribuable qui ne paie pas d’impôts dans le pays qu’il préside.

Un mystère plus épais que celui qui baigne le monstre du Loch Ness : les finances de Donald Trump suscitent depuis des années questions et suspicions. L’intéressé s’est toujours refusé à y couper court et à lever ne fût-ce qu’un coin du voile, jusqu’à devenir, en 2016, le premier président des États-Unis qui ne rend pas publiques ses déclarations...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet