Election américaine : le Minnesota s’apprête à ruiner les ambitions de Donald Trump

Battu de très peu par Hillary Clinton, en 2016, dans cet État profondément démocrate, le Président faisait de sa conquête la clé de voûte de son triomphe dans le Midwest et, par conséquent, de sa réélection. Il doit déchanter aujourd’hui.

Philippe Paquet, envoyé spécial à Mankato (Minnesota)
Election américaine : le Minnesota s’apprête à ruiner les ambitions de Donald Trump
©AFP
Dans la langue des Sioux Dakotas, Mankato signifie "Terre bleue", un nom qui fit vainement croire à l’explorateur français Pierre-Charles Le Sueur, originaire de l’Artois, qu’il y découvrirait du cuivre dans les années 1700. Bien que la cinquième ville du Minnesota en dehors de la conurbation de Minneapolis-Saint Paul n’en laisse plus rien paraître, "terre rouge" serait probablement plus indiqué. La...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet