Au Wisconsin, on n'est jamais sûr de rien, mais le balancier penche du côté des Démocrates

Ce swing state du Midwest avait précipité la perte d’Hillary Clinton en 2016. Joe Biden y est donné gagnant. Grâce à l’épidémie de Covid-19 et au soutien de l’électorat féminin. Un reportage de Philippe Paquet, Envoyé spécial à Ashland (Wisconsin).

Au Wisconsin, on n'est jamais sûr de rien, mais le balancier penche du côté des Démocrates
©afp
Sur les pelouses des villas qui jalonnent la route 63 vers Ashland, sur les bords du lac Supérieur, dans l’extrême nord-ouest du Wisconsin, les pancartes appellent presque toutes à voter pour Donald Trump et Mike Pence. De temps en temps, comme plantées...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet