Comment Donald Trump s’inscrit dans l’histoire des Afro-Américains

Comment Donald Trump s’inscrit dans l’histoire des Afro-Américains
©AFP
"Aucun président n’a fait plus de choses que moi pour la communauté noire", déclarait Donald Trump, en mars dernier, en pleine campagne électorale. Il suffit de penser à Abraham Licoln, qui a décidé en 1863 d’abolir l’esclavage, ou encore à Lyndon Johnson, signataire de l’historique loi sur les droits civiques, pour réaliser que cette déclaration est au mieux une hyperbole, sinon un dédain pour ces héritages phares dans la lutte contre les discriminations raciales aux États-Unis. Cela...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet