Donald Trump et l'Europe: rarement, sinon jamais, les rapports transatlantiques n’ont été aussi conflictuels

Donald Trump et l'Europe: rarement, sinon jamais, les rapports transatlantiques n’ont été aussi conflictuels
©REPORTERS
Dès le printemps 2016, on avait eu un avant-goût de ce qu’il adviendrait des relations entre les États-Unis et l’Union européenne (UE) si Donald Trump accédait à la Maison-Blanche. Alors candidat à l’élection présidentielle, le New-Yorkais s’était déclaré en faveur du Brexit, ce qui avait été considéré, comme une manifestation d’hostilité envers l’UE. Sa présidence...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet