Joe Biden choisit des fidèles pour constituer son équipe diplomatique

Sans perdre une journée, le président élu compose son futur gouvernement. Il va confier à un fidèle, Antony Blinken, la direction de sa politique étrangère. Et son jeune conseiller à la Sécurité nationale, Jake Sullivan, est aussi un proche.

Joe Biden choisit des fidèles pour constituer son équipe diplomatique
©AFP
Si Donald Trump s’entête toujours à contester sa défaite en dépit des revers qu’il accumule devant les tribunaux et ailleurs, Joe Biden n’entend pas que ce parasitage entrave la transition menant à la passation de pouvoir, le 20 janvier. Le président élu procède, au contraire,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet