Celui qui est perçu comme un sénateur très à gauche, serait intéressé par le portefeuille du Travail. "Je peux confirmer qu'il essaie de déterminer comment il pourrait obtenir ce poste ou une place semblable", selon une source de l'entourage du sénateur du Vermont, candidat malheureux par deux fois à l'investiture démocrate.

L'intéressé a refusé de confirmer ou infirmer mercredi ce souhait qu'on lui attribue. "En ce moment, je suis concentré sur le fait que Joe Biden doit se faire élire", a affirmé M. Sanders à Politico.

Le sénateur mène en effet campagne pour le candidat démocrate dans les Etats du Michigan et du New Hampshire.

Si un poste ministériel lui revenait, l'annonce serait sans surprise appréciée par l'aile gauche du parti démocrate.

Les fers de lance Bernie Sanders sont entre autres une assurance maladie collective pour tous les Américains, le relèvement du salaire minimum et davantage de droits permettant aux travailleurs d'adhérer à des syndicats.