Après l'avoir défini comme "l'homme le plus dangereux du monde" dans un livre sorti cet été, la nièce de Donald Trump a - à nouveau - dressé un portrait peu flatteur du président américain. Sur les ondes de France Inter , elle a assuré qu'elle n'aurait jamais cru que son oncle serait élu. "Il y a quatre ans, beaucoup de choses abominables étaient dites par Donald Trump, mais les gens ne se rendaient pas compte de ce que ça voulait dire et à quel point c'était abominable ce qu'il allait faire" , a-t-elle expliqué.

Selon la jeune femme, le locataire de la Maison-Blanche est non seulement un "mauvais businessman" , mais également le "roi de l'évasion fiscale" . "Des documents l'ont prouvé" , a-t-elle argué, ajoutant qu'il n'hésitait pas à tricher pour arriver à ses fins. Quant à son caractère, Mary Trump a tenu à attirer l'attention des gens sur le nombre de symptômes observés chez le milliardaire qui sont le signe d'un trouble de la personnalité. "Il n'est absolument pas en mesure d'avoir un poste où il détient l'autorité , a-t-elle estimé. Il n'a pas d'empathie, il perd son sang froid, il a beaucoup de mal à gérer l'information et à la traiter. De plus, son état se détériore. Il absorbe des énormes quantités de caféine. Ce n'est pas bon pour la santé. Il ne dort pas suffisamment."


En résumé, la nièce du président n'a pas hésité à affirmer que "Trump n'était pas intelligent" . "On ne peut pas être intelligent si on est complètement insensible sur le plan affectif et qu'on n'a pas de curiosité intellectuelle , a détaillé la psychologue. Il a des compétences, il est charmant en surface et il sait comment manipuler les plus vulnérables. Il est très fort pour trouver vos faiblesses."

Enfin, elle est revenue sur la mise en scène du locataire de la Maison-Blanche testé positif au coronavirus à sa sortie de l'hôpital. L'homme avait enlevé son masque et appelé les Américains à sortir de chez eux, à ne pas avoir peur du Covid-19.  "En ce qui me concerne, ça dit tout ce qu'on a besoin de savoir sur lui: c'est un homme cruel, égoïste , a conclu Mary Trump sur France Inter . Il sait qu'il est mal parti par rapport aux élections, c'est un homme désespéré et s'il a le sentiment qu'il est en train de couler, il va entraîner le pays avec lui. Il se fiche de savoir combien de gens sont malades ou meurent. C'est affreux mais c'est la vérité."