Rarement la démocratie américaine n'aura été autant mise à mal qu'en ce 6 janvier 2021. Alors que la certification de la victoire du démocrate Joe Biden dans la course présidentielle était en cours, des partisans pro-Trump ont pris d'assaut le Capitole, donnant lieu à des scènes inédites. Deux engins explosifs ont été retrouvés, tandis qu'un coup de feu a été tiré.

Un couvre-feu d'urgence a été décrété. L'essentiel des faits est à suivre dans notre direct.

Alors que Joe Biden a appelé le président sortant Trump à reconnaître sa défaite, désavouer tout acte de violence et appeler au calme, le Républicain s'est exprimé dans une vidéo postée sur Twitter, son réseau social de prédilection, vers 22h30 (heure belge) ce mercredi.


Il y effectue une fausse courbe rentrante : s'il appelle ses partisans à stopper l'insurrection et à rentrer chez eux dans le calme, il ne se prive pas de rappeler que "c'était une élection frauduleuse, une élection volée. Vous avez vu comment les autres nous traitent, comme ils sont mauvais et diaboliques. Mais s'il vous plaît, rentrez chez vous en paix."

Notons enfin que ce tweet ne peut pas être commenté, retweeté ou liké sur décision du réseau social à l'oiseau bleu, avec qui Trump a eu de nombreux accrochages ces derniers mois. Le motif : d'après le social network, ce message est un "appel à la violence".