"Bien entendu, il ne porte pas d'oreillette et nous n'avons jamais demandé de pauses" pendant le débat censé durer 90 minutes, a affirmé Kate Bedingfield, une responsable de l'équipe de Biden, citée par un journaliste du Washington Post.

A seulement quelques heures du grand face-à-face à Cleveland entre les deux candidats, la tension est brusquement montée, les deux camps s'accusant réciproquement de mentir.

Selon l'équipe de campagne de Donald Trump, "la direction de la campagne de Joe Biden a donné son accord il y a quelques jours à une inspection, avant le débat, d'oreillettes électroniques, mais a fait brutalement volte-face aujourd'hui et refuse (désormais)".

Selon le camp du président, M. Biden a aussi demandé "plusieurs pauses lors du débat, ce dont le président Trump n'a pas besoin".

Ces affirmations ont été catégoriquement balayées par l'équipe du candidat démocrate.

En revanche, a assuré Mme Bedingfield --toujours citée par le Washington Post-- "l'équipe Trump a demandé (au modérateur du débat) Chris Wallace de ne pas mentionner une seule fois le nombre de morts du Covid durant le débat".

Cette affirmation a elle-même été démentie en bloc par Tim Murtaugh, directeur de la communication de l'équipe de campagne de M. Trump.

"C'est un mensonge, cela ne s'est jamais produit", a tweeté M. Murtaugh, en accusant le candidat démocrate de vouloir "détourner l'attention" de l'affaire présumée de l'oreillette.