Facebook a annoncé mercredi que toutes les publicités liées aux élections, sur des sujets de société ou de politique, seraient interdites sur ses plateformes aux Etats-Unis à la fermeture des bureaux de vote le soir des élections américaines du 3 novembre.

Le géant des réseaux sociaux, souvent critiqué pour ses règles jugées laxistes vis-à-vis des contenus politiques, a pris cette décision pour réduire les risques "de confusion ou d'abus", d'après un communiqué, alors que le scrutin présidentiel pourrait être très disputé.