"Cette loi créera la commission sur la capacité présidentielle à exercer les pouvoirs et les devoirs liés à ses fonctions", a annoncé son bureau dans un communiqué. Cette commission entre dans le cadre du 25e amendement de la Constitution américaine, qui prévoit que le président cède les rênes du pouvoir à son vice-président s'il n'est plus en situation de gouverner, précise-t-il.

L'issue de cette initiative reste très incertaine, Donald Trump bénéficiant d'un large soutien chez les républicains, notamment au Sénat, dont ils contrôlent la majorité.