Trois jours après l'annonce de la victoire de Joe Biden à l' élection présidentielle, Donald Trump ne montre aucun signe laissant présager qu'il finira par reconnaître sa défaite. Au contraire, le milliardaire multiplie les tweets accusant les démocrates de fraude électorale et insistant sur le fait que le scrutin n'est pas encore terminé, loin de là. Ayant entrepris plusieurs poursuites judiciaires, l'actuel président américain estime être le véritable vainqueur et compte bien le prouver. Mais ses chances d'y arriver s'amenuisent, tout comme ses soutiens. Que ce soit du côté des républicains ou de sa famille, plusieurs voix se sont déjà fait entendre pour ramener Trump à la raison et lui demander de concéder la victoire aux démocrates. "Mais il ne le fera pas", a confié la nièce du chef d'Etat au quotidien britannique The Guardian.

Et ce n'est pas là le plus inquiétant pour Mary Trump, qui craint le pire pour les prochains mois. "Je m'inquiète de ce que Donald va faire pendant ses derniers instants à la tête du pays, a-t-elle détaillé au média britannique. Il ira aussi loin qu'il le pourra pour mettre des bâtons dans les roues de la nouvelle administration, puis il graciera bon nombre de personnes, et signera une rafale de décrets. N'oubliez pas qu'il sera également toujours en charge de la gestion américaine de la pandémie. Il pourrait y avoir un million d'Américains morts d'ici à l'investiture de Joe Biden." 

"J'ai toujours su à quel point il était cruel"   

Comme beaucoup l'ont déjà envisagé, la psychologue clinicienne a assuré que le magnat de l'immobilier ne fera rien pour que la transition se passe de façon pacifique. Au contraire, elle a même estimé qu'il ferait tout pour se venger. "Il va veiller à tout détruire sur son passage, entraînant tout ce qu'il peut dans sa chute, j'ai toujours su à quel point il était cruel", a-t-elle continué.


Mais la nièce du 45ème président des Etats-Unis ne voit pas non plus une issue favorable pour Trump lui-même dans cette histoire. Alors que certains postulent qu'il pourrait se représenter en 2024, l'auteure de "Trop et jamais assez" - livre dans lequel Mary Trump dresse un portrait peu flatteur de son oncle - n'y croit pas une seule seconde. "Je pense honnêtement qu’il se voile la face. C’est tellement absurde de croire qu’il va pouvoir mener une campagne depuis la prison", a-t-elle lancé sur "The Dean Obeidallah Show". La psychologue clinicienne a ainsi souligné que plusieurs procès - qu'il pourrait bel et bien perdre - attendaient le milliardaire ainsi que de nombreuses dettes. "Mais le pire pour Donald Trump ce n'est pas la perspective de problèmes financiers ou la prison, cela devient hors de propos. Je pense qu'il ne se relèvera tout simplement jamais", a argué Mary Trump.

"Il est en train de dépérir" 

Selon les dires de la jeune femme, le locataire de la Maison-Blanche serait "en train de dépérir". Raison pour laquelle il ne faut pas penser à une possible nouvelle participation de Trump à la présidentielle en 2024. "Il aura 78 ans, a-t-elle expliqué. Je sais que c'est l'âge de Joe Biden mais Donald Trump a une hygiène de vie horrible: il ne dort pas, il est accro à la caféine et il ne fait pas d'exercice."

Pour conclure ces prédictions plus que pessimistes, celle dont le livre critiquant vivement l'actuel président américain a fait un carton, a ajouté qu'il ne pouvait pas compter sur de nombreux amis. "Il n'en a pas", a-t-elle confié au Guardian. Qui plus est, Donald Jr, Ivanka et Eric savent que leur relation avec leur père est à la fois conditionnelle et transactionnelle."