Depuis qu'il a quitté ses fonctions, l'ancien président Donald Trump s'est reclus dans sa résidence luxueuse de Mar-a-Lago, en Floride. Mais cette installation dans le club privé a déjà déclenché une polémique avec le voisinage, car un accord datant de 1993 stipulerait que Donald Trump ne pourrait pas y vivre. C'est dans cette atmosphère sous tension qu'un avion a défilé dans le ciel avec plusieurs bannières anti-Trump.

Deux messages ont été ainsi transmis par un opposant à l'ancien président: "Trump est le pire président de tous les temps" et "Tu n'es qu'un loser pathétique, rentre à Moscou!".

La scène a été relayée sur Twitter.

A noter que d'après le journaliste américain Laurence Leamer, qui a écrit un livre sur le club privé de Mar-a-Lago, "beaucoup des membres ont quitté le club" depuis quelques jours. C'est ce qu'il a confié à la chaîne de télévision américaine MSNBC.

Toutefois, toujours d'après le journaliste, il ne faut pas voir dans ces départs un refus de la politique menée par Donald Trump pendant son mandat. Laurence Leamer évoque plutôt un ensemble de facteurs, dont une envie de discrétion.