A trois semaines du scrutin, la campagne présidentielle américaine bat son plein dans les meetings, les débats virtuels, ou encore... sur Twitter. A ce petit jeu-là, le locataire de la Maison Blanche est presqu'imbattable, tant il publie de messages et de publications diverses sur son réseau social favori.

Ce vendredi matin, le candidat à sa réélection a publié pas moins de dix tweets différents, dont l'un qui a en particulier beaucoup fait réagir la toile: un article satirique s'attaquant à son rival Joe Biden

Cet article provient de Babylon Bee, un site web de nouvelles satiriques, et relate une histoire humoristique disant qu'une panne générale de Twitter jeudi était le résultat d'efforts pour supprimer toute information négative sur Joe Biden.

Pensant que l'information était bel et bien réelle, le président américain s'est empressé de relayer l'article, avec pour commentaire: " Wow, cela n'a jamais été fait dans l'histoire... Pourquoi Twitter fait-il cela". Avant de poursuivre: " Attirer encore plus l'attention sur Joe l'Endormi et Big T", deux surnoms que Donald Trump utilise pour désigner son adversaire et les entreprises technologiques. 
 

Le président américain se livre souvent à des tempêtes de tweets, postant des dizaines de publications sur un court laps de temps. Vendredi, il en a publié 60, comprenant des retweets d'autres comptes, dont certains anonymes.
Donald Trump a lui-même admis que ses habitudes sur le réseau social, surtout le retweet de publications de comptes anonymes, pouvaient lui causer du tort. Il a notamment déjà tweeté des théoristes conspirationnistes.