Mike Pompeo a prévu plusieurs réceptions en décembre, en plein département d’État à Washington. Quelque 900 personnes sont invitées à l'une d'entre elles, et 180 le lendemain, rapportent des médias outre-Atlantique.

Selon le Washington Post, qui a pu se procurer un carton d'invitation, le secrétaire d’État américain accueillerait certains de ses invités le 15 décembre lors d'un événement intitulé "La diplomatie à domicile pour les fêtes" dans la salle Benjamin Franklin, l'espace de réception phare du ministère. Les invitations ont déjà été envoyées à 900 personnes, ont déclaré deux fonctionnaires américains bien informés. 

Interrogé par CNN, un porte-parole anonyme n'a pas démenti l'organisation de cette fête, mais a précisé que les mesures sanitaires seraient respectées scrupuleusement au cours de l'événement: "Nous avons pris toutes les précautions nécessaires pour réduire le nombre de personnes dans tous les espaces à la fois et prévoyons de garder l’espace extérieur ouvert et disponible pour les participants, si le temps le permet", détaille-t-il. "Les services de restauration et le personnel porteront des gants et des masques, et toute nourriture ou boisson sera servie individuellement", a encore précisé le porte-parole.

L'organisation de tels événements suscitent des inquiétudes et a fait bondir plusieurs membres de l'administration américaine. "Qu’est-ce qui fait croire au secrétaire Pompeo et son chef du protocole (Cam Henderson) qu’ils sont au-dessus des règles et tiennent le virus sous contrôle pour organiser ces soirées, alors qu’une pandémie qu’ils n’arrivent pas à stopper fait rage ?", s'interroge l'un deux. "C’est tout simplement irresponsable".

Pour rappel, les États-Unis ont enregistré jeudi plus de 210.000 cas de coronavirus en une seule journée, un record absolu depuis le début de la pandémie, selon les données de l'université Johns Hopkins qui font référence.

Le pays a dans le même temps déploré plus de 2.900 morts du Covid-19, l'un des pires bilans enregistrés dans le pays, selon un relevé effectué chaque jour à 20H30, heure locale, par l'AFP des chiffres de l'université, actualisés en continu.