Un homme originaire de l'État américain de Floride est accusé d'avoir tenté de fournir un soutien matériel à l'organisation terroriste État islamique et est soupçonné d'avoir planifié une attaque sur le sol américain, ont indiqué mercredi les autorités chargées de l'application de la loi.

Muhammed Momtaz Al-Azhari, 23 ans, de Tampa en Floride, a été arrêté le 24 mai dernier alors qu'il avait acheté des armes qu'il prévoyait d'utiliser lors d'une attaque.

Le FBI a indiqué que M. Al-Azhari avait repéré plusieurs endroits pour une attaque potentielle à main armée, parmi lesquels figurait le parc national de Honeymoon Island.

Le suspect avait par ailleurs été précédemment inculpé, en Arabie saoudite, pour avoir tenté de rejoindre une organisation terroriste en Syrie, a ajouté le ministère américain de la Justice dans son acte d'accusation.

S'il est reconnu coupable, M. Al-Azhari encourt une peine maximale de prison de 20 ans.

L'avocat d'Al-Azhari n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter ces informations.

"Nous sommes reconnaissants pour le travail acharné et l'action rapide au cours de cette enquête de nos partenaires de l'exécution de la loi ainsi que des citoyens concernés", a déclaré la procureure américaine d'une cour de Floride, Maria Chapa Lopez. "Leur coordination et leur coopération en la matière nous ont permis d'interrompre une menace sérieuse, sans nuire à personne", a-t-elle conclu.