Facebook a annoncé samedi avoir "bloqué" pour 30 jours le compte du président vénézuélien Nicolas Maduro après les "violations répétées" par ce dernier de la politique de l'entreprise américaine concernant la désinformation liée au Covid-19. "En raison de violations répétées de nos réglementations, nous avons bloqué la page pendant 30 jours pendant lesquels elle ne sera qu'en mode lecture", a indiqué un porte-parole à l'AFP.