Le départ de Sally Talberg, à la tête de l'Electric Reliability Council of Texas (Ercot), a été confirmé par un communiqué des autorités du grand Etat du Sud, connu pour être le poumon énergétique des Etats-Unis.

Des millions de Texans ont été privés d'électricité et d'eau potable la semaine dernière lorsque leur Etat habitué à des températures plus douces a soudainement été frappé par une vague de froid polaire.

Cet épisode climatique extrême, qui a fait des ravages à travers le sud et le centre des Etats-Unis, a coûté la vie à au moins 70 personnes, selon les médias américains.

Face au retentissant scandale --comment le Texas, premier producteur de pétrole et de gaz naturel du pays, pouvait-il se retrouver plongé dans une telle crise ?-- le gouverneur de l'Etat avait lui même appelé à la démission les dirigeants de l'Ercot.

"Tandis que les Texans avaient cruellement besoin d'électricité, Ercot a failli dans sa mission", avait résumé Greg Abbott.