Le soutien d'Amazon au mouvement "Black Lives Matter" a été dénoncé par plusieurs internautes.

Plus d'une semaine après la mort de George Floyd, la mobilisation ne diminue pas aux Etats-Unis, comme dans le reste du monde. Des actions sont organisées aux quatre coins de la planète. "Black lives matter" (NDLR: "La vie des Noirs compte"), scandent les manifestants, en réponse au décès de l'Afro-Américain au cours d'une violente arrestation policière. Du côté des entreprises également, on observe un soutien au mouvement qui s'est formé contre le racisme. Amazon a ainsi intégré à son site la bannière "Black Lives Matter", indiquant soutenir la communauté noire. Ce qui n'a pas plu à tout le monde visiblement... Sur son compte Instagram, le milliardaire Jeff Bezos, patron d'Amazon, a partagé la réaction de plusieurs internautes effarés de retrouver le désormais célèbre slogan sur le site. "C'est très offensant, a ainsi écrit une utilisatrice du géant américain de la livraison. Toutes les vies comptent."

Le milliardaire a tenu à partager avec sa communauté la réponse qu'il a adressée à la cliente en question. "Je ne suis pas d'accord avec vous, a commencé Jeff Bezos dans son mail. Black Lives Matter ne signifie pas que les autres vies ne comptent pas. Cela parle de racisme et du risque disproportionné auquel doivent faire face les Noirs (....). J'ai un fils de 20 ans et je n'ai tout simplement pas à m'inquiéter à l'idée qu'il puisse être étouffé jusqu'à la mort au cours d'une arrestation. Ce n’est pas quelque chose au sujet duquel je dois me faire du souci. Les parents noirs ne peuvent pas en dire autant."

Le patron d'Amazon a insisté sur le fait qu'il ne voulait en rien de la sorte minimiser les problèmes des autres internautes, loin de là. "Je voulais juste vous faire savoir que je supporte ce mouvement qui nous entoure et que ma position ne changera pas", a conclu M. Bezos.

Le milliardaire a par la suite encore publié un message d'un autre client qui avait cette fois un ton plus agressif. "J'ai annulé ma commande et je suis certain que je ne suis pas le seul à l'avoir fait, a écrit l'internaute au patron d'Amazon. Restez sur votre position et nous allons regarder vos profits décliner en rigolant."

Jeff Bezos a une nouvelle fois réagi, de façon plus brève cette fois. "Vous êtes le type de client que je suis heureux de perdre", a-t-il répondu poliment au client.