Moins de deux semaines après avoir annoncé sa candidature, Kanye West semble ainsi avoir abandonné ses ambitions présidentielles.

"Je vous dirai ce que je sais une fois que tout aura été annulé", a ajouté Kramer. "Je n'ai rien à dire de bon ou de mauvais sur Kanye. Chacun a ses raisons personnelles pour prendre des décisions. Etre candidat à la présidentielle est sans doute une des choses les plus difficiles à envisager à ce niveau. N'importe quel candidat se présentant à la présidentielle pour la première fois fait face à des ratés", a-t-il conclu.

Peu de chance d'aller au bout

L'artiste de 43 ans avait annoncé sa participitation très tard. Trop même puisqu'il n'a même pas pu être enregistré dans plusieurs Etats américains comme l’Indiana, New York ou encore le Texas.

Par ailleurs, un sondage réalisé le 9 juillet par Political Polls avait montrer que le chanteur obtenait seulement 2% des intentions de vote des Américains.

Pour rappel, voici deux semaines, le mari de Kim Kardashian avait twitté: "Nous devons maintenant accomplir la promesse de l'Amérique en ayant confiance en Dieu, en unifiant nos visions et en construisant notre avenir. Je suis candidat à la présidence des Etats-Unis ! #2020VISION".