" Nous devons maintenant accomplir la promesse de l’Amérique en ayant confiance en Dieu, en unifiant nos visions et en construisant notre avenir. Je suis candidat à la présidence des Etats-Unis! Kanye West l'avait annoncé personnellement le 4 juillet dernier sur son compte Twitter et il a donc tenu ses promesses. Selon le magazine People, le rappeur est officiellement, depuis ce mercredi 15 juillet, candidat à l'élection présidentielle américaine qui se tiendra en novembre prochain et l'opposera au républicain Donald Trump et au démocrate Joe Biden. Et ce, malgré les dires d'un membre de sa campagne qui le déclarait "hors course" ou de ses intentions de vote qui s'élevaient à 2 %.

Kanye 2020 ou... Birthday Party

Toujours selon People, l'équipe de Kanye West a déposé une déclaration d'organisation de campagne -intitulé Kanye 2020- auprès de la Commission électorale fédérale (FEC). Ce formulaire de déclaration d’organisation indique que le comité Kanye 2020 servira de “Comité principal de campagne” avec Kanye West comme candidat. Son parti est quant à lui baptisé le “BDP”, pour “Birthday Party” (fête d'anniversaire). Une blague? Contacté par le magazine Rolling Stone, la FEC a confirmé qu’un comité baptisé “Kanye 2020" avait bien déposé un formulaire, avant d’ajouter qu’elle ne pouvait “pas confirmer la légitimité de ce dépôt”. Le mari de Kim Kardashian doit encore remplir le second formulaire de candidature à la présidence dans lequel il devra prouver qu'il a collecté ou dépensé plus de 5.000 dollars dans le cadre de sa campagne.

Candidat en Oklahoma... mais pas dans les autres Etats des USA

Mais ce n'est pas tout. D'après le porte-parole du conseil électoral, un représentant de Kanye West a bien rempli les documents nécessaires à sa candidature en tant que candidat indépendant pour le scrutin en Oklahoma ce mercredi 15 juillet, date butoir pour déposer sa candidature. Selon Forbes, le rappeur milliardaire aurait donc ainsi payé les 35 000 dollars requis pour son inscription et a également remis une déclaration de candidature.

Mais comme sa candidature arrive trop tard dans certains endroits des USA (les deadlines étant différentes selon les États), Kanye West ne pourra pas apparaître sur les bulletins de vote partout dans le pays. A titre d'exemple, les électeurs du Texas ou de la Floride ne pourront donc pas élire le célèbre mari de Kim Kardashian. Pour d’autres états du pays de l'Oncle Sam, la candidature de Kanye West nécessitera plusieurs milliers de signatures de résidents. Et aucune information ne circule à ce jour sur le fait qu'il les aurait déjà collectées...Affaire à suivre donc.