Isaias est passé dans la nuit de jeudi à vendredi du statut de tempête tropicale à celui d'ouragan de catégorie 1 (sur 5), avec des vents soufflant jusqu'à 130 km/h, selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC). Il devrait "se renforcer dans la soirée (vendredi) et samedi matin", et "rester un ouragan dans les deux prochains jours", a précisé le NHC.

© AFP

Ses vents ont commencé vendredi à balayer le sud-est des Bahamas. Isaias devrait se déplacer dans la nuit vers le centre de l'archipel, avant de toucher samedi et dimanche la côte est de la péninsule de Floride, sur une partie de laquelle un avis de "vigilance ouragan" a été émis.

L'ouragan "pourrait apporter de fortes pluies dans le sud et l'est de la Floride à partir de vendredi", ce qui pourrait causer par endroits des "crues soudaines" et des "inondations dans les villes", a prévenu l'agence de gestion des urgences de la Floride. Afin de se préparer au pire, le gouverneur de la Floride Ron DeSantis a exhorté sa population à se tenir prête et à stocker des vivres pour "au moins sept jours".

Lors de son passage en République dominicaine, dont 14 des 32 provinces avaient été placées en alerte rouge, Isaias a fait un mort et provoqué des crues de rivières.

© AFP