Donald Trump assure qu'il prend le coronavirus très au sérieux. Mercredi, il s'est cependant fendu d'une blague sur les mesures de précaution mises en avant par les experts.

Le président américain s'est joint au dernier moment à une réunion sur l'épidémie, organisée par le vice-président Mike Pence, en présence des dirigeants des grandes compagnies aériennes américaines.

Lors d'un tour de table, Deborah Birx, diplomate chargée de la coordination de ce dossier au sein de la Maison Blanche, a répété, devant les caméras, un ensemble de consignes de "bon sens": "Ne touchez pas votre visage, lavez-vous les mains".

"Je n'ai pas touché mon visage depuis des semaines", a alors lancé, amusé, le président des Etats-Unis. "Cela me manque!", a-t-il ajouté.

L'Etat de Washington, sur la côte ouest, a été le plus durement touché des Etats-Unis par le coronavirus, avec 27 cas confirmés et neuf morts. Une centaine de cas ont été diagnostiqués dans le reste du pays.